FICHES
TECHNIQUES

Meaux

Définition

Meaux est une commune française située dans le département de Seine-et-Marne en région Île-de-France.
Meaux est, avec Provins, Torcy et Fontainebleau, l’une des quatre sous-préfectures du département de Seine-et-Marne, Melun étant la préfecture.
Les habitants sont appelés les Meldois.

Localisation

Meaux se situe à 41 kilomètres à l’est de la cathédrale Notre-Dame de Paris (point zéro des routes de France) et à 49,5 km au nord de Melun.
La commune est installée dans une cuvette, creusée dans le plateau de la Brie par la Marne. La rivière qui traverse la ville forme une courte boucle qui entoure le quartier du Marché, et identifie le centre-ville.
Le canal de l’Ourcq (qui suit en partie l’ancien lit de la Marne, à Meaux : le Brasset) imprime également son tracé sur la ville depuis le XIXe siècle.

  • Voies de communication et transports.

Meaux est traversée par la RN 3, ancienne route royale, dite route d’Allemagne.
Elle est également reliée à l’autoroute A4, passant au sud de la ville et desservant l’Est de la France, par la bretelle A140. Cette dernière a été prolongée en 2006 et sert de déviation par l’ouest de Meaux (s’inscrivant dans la logique d’une liaison nord-sud du département, reliant la région de Melun à l’aéroport Roissy Charles-de-Gaulle).

La Marne à Meaux est autorisée à la navigation de péniches et autres embarcations motorisées.

Meaux possède un port de plaisance et club d’aviron et de Canoë/Kayak dont les embarcations évoluent sur la Marne.  Meaux possède également une plage en bord de Marne, étant une des rares villes à pouvoir se vanter d’avoir dans la Marne, une eau propre à la baignade. La ville de Meaux est desservie par le Transilien Paris-Est (Ligne P du Transilien), dont les liaisons Paris-Est/Château-Thierry et Paris-Meaux via Chelles qui y effectue son terminus. La gare de Meaux sert également de correspondance pour la destination la Ferté Milon.

  • Patrimoine.
  • Remparts gallo-romains,
  • Cité épiscopale : incluant la cathédrale Saint-Étienne (XIIe et XVe siècles) et le palais épiscopal (XIIe et XVIe siècles),
  • Le vieux chapitre (XIIIe siècle) anciens palais des chanoines de la cathédrale,
  • Le jardin Bossuet (XVIIe siècle) et le jardin des remparts,
  • Le barrage : structure métallique sur la Marne, à la limite entre Meaux et Villenoy (proche du centre ville),
  • Le pont du Marché,
  • Le jardin des Trinitaires : promenade plantée de peupliers d’Italie centenaires, le long de la Marne, face à la gare,
  • Le canal Cornillon : canal ancien (attesté en 1235 dans le capitulaire de Thibaut de Champagne), coupant la boucle de la Marne, et conservant en partie les traces des anciennes fortifications du quartier du Marché,
  • Halle métallique, dite halle aux fromages, place du Marché (1879),
  • Le boulet russe : boulet datant de la guerre de 1814 resté fiché dans la façade sud de l’immeuble, dans le quartier du Marché, face à la halle métallique,
  • Le vieux cimetière : quelques tombes anciennes intéressantes, dont le tombeau du général Raoul, enfant du pays s’étant illustré sous le règne de Napoléon III, mort au tout début de la guerre de 1870,
  • Puits artésiens (bouche à eau en ville),
  • Le spectacle historique de Meaux : se déroulant tous les étés de mi-juin à miseptembre,
  • Etc.
  • Lien utile.

http://www.ville-meaux.fr/